L'interview de Patrick Ximenes

L'interview de Patrick Ximenes

L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes
L'interview de Patrick Ximenes

Magazinephoto

Avant, je te propose de te présenter en quelques mots….

Patrick Ximenes

Âgé de 58 ans j'ai toujours eu deux passions, la pêche à la mouche et la photo. Enfant de St Ouen j’habite et je travaille dans ma ville natale.
Passionné par la photo, je ne me déplace jamais sans un boitier pour immortaliser un sujet. Mes sujets préférés sont la rue et ses mystères en N&B, ainsi que la proxy nature.
J'aime marcher dans Paris a la recherche d'un banc, d'un lampadaire ou d'un vieil immeuble.
J'aime composer un paysage urbain. Photographier un passant sans être vu, sans le déranger c'est magique.

Je passe très peu de temps devant mon ordinateur a retoucher une photo.
Je réalise une grande partie de ma photo a la prise de vu. 

Si je devais avoir un maitre en photographie c'est Willy Ronis.
Pour la photo j'utilise plusieurs boitiers et objectifs Canon, ainsi que plusieurs boitiers Fujifilm.

Magazinephoto

Comment es-tu tombé dans la photo ? Qu’est-ce qui t’a donné cette passion ?

Patrick Ximenes

Mon grand frère était photographe. Il m'a donné le virus tout môme.
J'adorai le regarder faire ses tirages argentiques dans son petit labo qu'il s'était aménagé.
Ma prédilection pour le N&B vient probablement de cette époque, car toutes ses photos étaient en N&B.  

Magazinephoto

Quel a été ton premier boîtier ?

Patrick Ximenes

Un Canon AE1 Argentique que mon frère m'avait donné. Un boitier que j'ai toujours, il est dans une vitrine avec tous mes boitiers... Car j'en fais collection.
Ensuite pour une raison qui reste un mystère, je suis passé chez Sony avec l'Alpha 100, l'A 700, etc etc...
Après quelques années chez Sony j'ai décidé de changer car les boitiers stagnaient, il n'y avait aucune évolution...
Je suis donc passé pour mon plus grand bonheur chez Canon.
Aujourd'hui j'utilise un Canon 1Dx pour la photo de rue et Canon 5DMIV pour la proxy et tout ce qui touche à la nature.
Je ne me sépare jamais du dernier boitier de chez FujiFilm le redoutable X-H1.
Il est toujours avec dans ma sacoche.
Ainsi ou que je sois et quel que soit la situation je ne rate jamais l'occasion de faire une photo.

Magazinephoto

Peux-tu nous décrire tes débuts dans le monde de la photographie ?

Patrick Ximenes

J'ai toujours aimé la photo de rue et la nature.
L'avantage de la rue c'est que tu ne composes pas ta photo, tu shootes au petit bonheur la chance.
Donc sans rien connaitre, je partais me promener dans les rues de Paris et je photographiais tout ce qui bougeais...
La rue j'ai appris sur le tas, tout seul.
Au début en une journée de rue je déclenchais 300 fois et je gardais mes 300 photos...
Aujourd'hui je déclenche 30 fois et je garde 25 photos...
Pour la nature c'est beaucoup plus compliqué...
Il faut cadrer, composer, jouer avec la profondeur de champs etc. etc...
Mon truc ce n'est pas la macro, les gros plans qui piquent...
J'aime la proxy, j'aime montrer le sujet dans son environnement.
J'ai même tendance à faire ressortir plus l'arrière-plan, le bokeh que le sujet lui-même. 
Mais la proxy ce n'est pas comme la rue, tu ne peux pas te réveiller un matin en te disant que tu allais faire de la proxy...
Il te faut des bases. J'ai donc eu la chance de faire partie de l'école Nacre-Image.
J'ai fait l'ouverture du forum en 2010 il me semble, et avec Gilles et Manu j'ai appris comment composer l'image etc. etc...
Impossible de ne pas apprendre, à moins d’être un bourricot...
La rigueur était de mise et les résultats étaient là.    

Magazinephoto

Avant de devenir un photographe reconnu dans le monde la photographie, qu’elles ont été pour toi les étapes importantes de ton apprentissage en tant que photographe professionnel ?

Patrick Ximenes

D'avoir mon propre N&B en photo de rue et d'apprendre à tourner aussi longtemps que possible autour de mon sujet pour trouver le meilleur et la plus jolie lumière. Un fois que tu as compris tout ça, tu peux voyager.

Magazinephoto

Certains photographes ont-ils été pour toi des sources d’inspiration et de qui s’agit-il ?

Patrick Ximenes

Willy Ronis pour la photo de rue. J'adore son coup œil. Pour la proxy personne en particulier, car aucun photographe ne se dégage vraiment.  Tout le monde fait la même chose avec plus ou moins de réussite.

Magazinephoto

Quels autres domaines de la photo t’intéressent, ou as-tu envie d’expérimenter en dehors de ce que tu fais d'habitude ?

Patrick Ximenes

En fait j'aime toutes les disciplines sauf le studio et tout ce qui n'est pas naturel.

Magazinephoto

Quel est le reportage qui t’a, d’une façon ou d’une autre, le plus marqué ?

Patrick Ximenes

Alors j'adore le reportage...
Depuis plus d'un an je me suis mis à fond dans le reportage.
J'ai infiltré les Rom's, une communauté de l'Europe de l'est qui a envahi les rue de Paris.
J'en ai fait un livre qui s'intitule « Les misères de Paris ».

Et depuis le début de la crise des Gilets Jaunes chaque samedi matin je suis en tenu de "commando"...
J'ai photographié des scènes de guerre. 

Actuellement je suis en contact avancé pour devenir reporter photographe. Mon but ? Parcourir le monde et montrer la misère, le beau ne m'intéresse pas. 

Magazinephoto

Dans certain de tes clichés, on peut remarquer un traitement qui permet de bien ancrer l’atmosphère de la photo. Comment travailles-tu tes développements ? Quels outils et quelles techniques utilises-tu ? Quelle approche est ton approche ?

Patrick Ximenes

 Je shoote bien évidement en Raw, sauf en reportage ou je suis en jpg, ça suffit largement.
Pour la proxy je passe plus de temps à la prise de vu que sur l'ordi.
J'aime tout régler sur mon boitier.
De mon boitier en passant par Photoshop et pour terminer sur mon site pas plus de 5 minutes.
Je n'aime pas trop les photographes qui passent quelques secondes avec leurs boitiers et 1 heure sur l'ordi. C'est des informaticiens...
Par Contre pour la rue ce n’est pas la même chose...  Je shoote en Raw donc en couleur, ensuite sur l'ordi je travaille ma photo en couleur, une fois que j'estime que ma couleur est satisfaisante je converti mon fichier en N&B...
Mais c'est un secret... J'ai bien mis 3 ans à chercher et à trouver mon N&B.
Car c'est le mien. Impossible donc de dévoiler mon traitement N&B.
De mon boitier via Photoshop et mon site 10 minutes.   

Magazinephoto

D’un point de vue plus technique, quel genre de matériel photo utilises-tu ? Et quels sont tes deux objectifs favoris et pourquoi ?

Patrick Ximenes

Pour la photo de rue j’utilise un boitier Canon 1Dx + un Canon 24/105 mm et pour le paysage urbain un Canon 16/35 mm.
Pour le reportage toujours le 1Dx + un canon 70/200 mm

Pour la nature un boitier Canon 5DMIV + le redoutable 100mm macro Canon et de plus en plus le 70/200mm Canon car je trouve les bokehs beaucoup plus beaux.

Et mon fidèle FujiFilm X-H1 qui ne me quitte jamais.Je n'ai pas de contraintes

Magazinephoto

Quelles sont les contraintes techniques dans le type de photographie que tu préfères ?

Patrick Ximenes

Je n'ai pas de contraintes. Désolé...

Magazinephoto

Au quotidien, quels sont les moments que tu apprécies tout particulièrement dans ta carrière de photographe ?

Patrick Ximenes

Le matin tôt et le soir.  

Magazinephoto

Quels évènements particuliers couvriras-tu cette année ?

Patrick Ximenes

A fond dans le reportage.

Magazinephoto

Quelles sont tes périodes de liberté durant l’année.

Patrick Ximenes

Il n'y en a pas. Je fais de la photo pratiquement tous les jours.

Magazinephoto

Un petit mot de la fin ?

Patrick Ximenes

Merci à vous de m'avoir donné la parole.

A bientôt dans la rue ou dans la verte campagne Normande.


Les Liens de Patrick :

Le site : 

La Galerie Photos : 

Instagram : 

Flikr : 

500px : 

Blurb : 

La page Facebook : 

Galeries-Photos.fr : (Pas encore en ligne)