La technique pour photographier un feu d’artifice

Le principe reste exactement le même que pour réaliser un lightpainting. Pour enregistrer les gerbes de feu et de flammes, vous devez utilisez un appareil photo entièrement débrayable en manuel et réaliser une pose longue dans l’obscurité.

Contraitrement au lightpainting ce n’est pas vous qui allez dessiner avec la lumière. Ce sont les artificiers qui s’en chargeront à votre place. Aussi, veillez à toujours bien respecter les consignes de sécurité qui vous seront donnée, notamment en évitant de vous approcher de trop près. Installez-vous en un lieu qui vous donne une vue d’ensemble et qui soit loin de toute source de lumière.

Pour enregistrer un feu d’artifice, on commence par plonger l’appareil photo dans l’obscurité. Ceci afin que plus aucune lumière ne lui parvienne. Puis, dès que le feu d’artifice est tiré,  vous allez ouvrir l’obturateur durant un long temps de pose. Le capteur enregistra ainsi la trainée de lumière colorée.

Mais pour que cela fonctionne il faut que plusieurs conditions soient réunies :

  1. Choisissez un emplacement dégagé
  2. Utilisez un trépied
  3. Faites la mise au point manuellement
  4. Choisissez une sensibilité ISO basse
  5. Utilisez une vitesse lente

 

Source : Jérôme Pallé - Photographe (le site)