Interview de Daniel Dupont

L'Interview de Daniel Dupont

Interview de Daniel Dupont

Magazinephoto

Avant, je te propose de te présenter en quelques mots….

Daniel

Je suis âgé de 56 ans et je suis marié. Dans la jeune vingtaine, j’ai étudié la photo au Cégep de Matane. Par la suite, j’ai enseigné la photographie au Cégep Garneau dans la région de Québec pendant 23 ans.

Magazinephoto

Comment es-tu tombé dans la photo ? Qu’est-ce qui t’a donné cette passion ?

Daniel

J’ai découvert la photographie à 12 ans lorsque j’étais membre d’une troupe de scouts. Un ami avait un appareil photo et il m’a initié à la prise de vue et au développement noir et blanc. Je suis tombé en amour instantanément avec ce médium.  

Magazinephoto

Quel a été ton premier boîtier ?

Daniel

Un Yashica M-II qui appartenait précédemment à mon père. Le premier appareil que je me suis acheté était un Minolta Maxxum 7000 en 1985.

Magazinephoto

Peux-tu nous décrire tes débuts dans le monde de la photographie ?

Daniel

Au sortir de l’école de photo, j’ai débuté ma carrière en photographiant des compétitions sportives et en couvrant les activités politiques au Québec. Ce fut une excellente expérience où j’ai appris à être efficace et à ne pas me fier à la rafale de la caméra afin de figer la bonne fraction de seconde.

Magazinephoto

Avant de devenir photographe reconnu dans le monde la photographie, qu’elles ont été pour toi les étapes importantes de ton apprentissage en tant que photographe (Amateur, Expert ou Professionnel) ?

Daniel

En couvrant la période du deuxième référendum sur l’indépendance du Québec (1995), j’ai eu des photos publiées dans plusieurs magazines, dont le magazine Times américain; c’est ce qui a lancé ma carrière.
À la même époque, j’ai été photographe officiel lors de plusieurs championnats canadiens : plongeon, ski de fond, ski acrobatique, patinage de vitesse.

J’ai aussi débuté la photographie animalière en 1993 lorsque j’ai emménagé à la campagne sur la Rive Sud de Québec.
J’ai appliqué les mêmes techniques développées en photographie sportive pour créer des photos d’oiseaux en pleine action.

En 2002, j’ai collaboré à l’illustration d’un premier guide d’identification des oiseaux du Québec.
Depuis lors, mes photos animalières ont été publiées dans 18 livres. Un premier livre illustré de mes photos, Portraits d’oiseaux du Québec, a été publié en 2005.

Depuis , six autres livres dont trois livres techniques ont aussi été publiés : La photo d’oiseaux, les secrets d’un professionnel (2007), La photo de paysage, les techniques du succès (2013) et Techniques photo (2016).

Magazinephoto

Certains photographes ont-ils été pour toi des sources d’inspiration et de qui s’agit-il ?

Daniel

En début de carrière j’ai été très impressionné par des photographes comme Robert Doisneau, Henry Cartier Bresson et Édouard Boubat. En 2002, un calendrier avec mes photos d’oiseaux a été publié et lorsque je suis allé voir le résultat en librairie, celui-ci était positionné tout à côté d’un calendrier de Robert Doisneau.

Ce fut un instant de pur bonheur pour moi.

Magazinephoto

Quels autres domaines de la photo t’intéressent, ou as-tu envie d’expérimenter en dehors de ce que tu fais d'habitude ?

Daniel

J'ai déjà touché à plusieurs domaines photographiques, mais j’aimerais bien avoir plus d’occasions de photographier des aurores boréales.

Magazinephoto

Quel est le reportage qui t’a, d’une façon ou d’une autre, le plus marqué ?

Daniel

Ma première visite en Afrique du Sud dans le parc national Kruger en 2015.
J’y suis demeuré pendant 18 jours à photographier les animaux sauvages.

Ma première rencontre avec une troupe de lions demeurera à jamais un souvenir indélébile.

Magazinephoto

Dans certain de tes clichés, on peut remarquer un traitement qui permet de bien ancrer l’atmosphère de la photo. Comment travailles-tu tes développements ?
Quels outils et quelles techniques utilises-tu ? Quelle approche est ton approche ?

Daniel

Je travaille très peu mes développements car je préfère bien exposer à la prise de vue.

J’utilise donc des filtres graduels Lee pour équilibrer la différence de luminosité entre le sol et le ciel.
Ces filtres permettent souvent d’obtenir un rendu plus artistique.

Mes prises de vues sont réalisées en Raw que je convertis avec le logiciel de Canon.

Magazinephoto

D’un point de vue plus technique, quel genre de matériel photo utilises-tu ?
Et quels sont tes deux objectifs favoris et pourquoi ?

Daniel

Je viens tout juste de vendre six de mes sept boîtiers reflex numériques pour faire l’achat de deux boîtiers Canon R5 sans miroir.

J’utilisais un Canon 1Dx Mk-II pour la photo d’action animalière et d’oiseaux, ainsi que le Canon 5Ds et 5D MK-IV pour la photo de paysage.

Les photos animalières sont généralement réalisées avec un Canon 500mm f/4.
Pour la photo de paysage, mes objectifs préférés sont le Canon 11-24mm f/4 et le 24-70mm f/2.8 II.

Magazinephoto

Quelles sont les contraintes techniques dans le type de photographie que tu préfères ?

Daniel

L’approche des animaux demande beaucoup de patience et de pratique.

Il est aussi important d’agir rapidement pour ajuster l’exposition tout en bougeant le moins possible pour ne pas faire fuir les sujets.

J’aime beaucoup le défi de saisir la lumière fugace lors des photos de paysage, des contre jours et des levers de soleil qui demandent une bonne maîtrise technique.

Magazinephoto

Au quotidien, quels sont les moments que tu apprécies tout particulièrement dans ta pratique de la photographie ?

Daniel

Les moments où j’arrive à la portée d’un oiseau ou d’un animal que je désire photographier depuis longtemps alors que la lumière apparaît au moment ultime et que tous les éléments sont bien ajustés pour créer une image d’exception.

Magazinephoto

Quels évènements particuliers couvriras-tu cette année ?

Daniel

Je prévois faire un voyage de repérage de sept semaines en Alaska avec notre nouveau véhicule récréatif en juin et juillet 2022.

J’y animerai un atelier de photo en juin 2023.

Magazinephoto

Quelles sont tes périodes de liberté durant l’année.

Daniel

Avant la pandémie, j’étais sur la route pendant près de six mois par année et j’animais entre 10 et 15 voyages photo chaque année : l’Afrique du Sud, le Costa Rica, les Canyons américains, l’Islande, les É.-U., l’Ouest canadien, etc.

Je prenais généralement le mois de juillet pour me reposer.
J’ai bien hâte de pouvoir reprendre la route à un rythme plus soutenu que lors des deux dernières années.

Magazinephoto

Un petit mot de la fin ?

Daniel

La photo occupe une place prépondérante dans ma vie depuis plus de 40 ans.

Transmettre cette passion par des formations sur le terrain afin d’aider des gens à découvrir ce médium est maintenant mon occupation principale. Bonne photo à tous !

Un grand merci à Daniel Dupont pour cet interview et pour sa spontanéité !


Les liens de Daniel